Nuit de Noces -10 ans du collectif La Nòvia

Samedi 1 Juin 2019
La Pinatelle du Zouave : 14h / 4h

Cette année, cela fera 10 ans que le collectif de musiciens la Nòvia (http://www.la-novia.fr/index.php) chemine.

Pour cette occasion, nous organisons, une Nuit de Noces en partenariat avec le département de la Haute-Loire dans la forêt de la Pinatelle du Zouave (43) et avec le soutien du CDMDT 43 et de la Calandreta Velava. 

Tous les concerts avant 20h30 sont gratuits. En ce qui concerne les concerts du soir la jauge étant limitée sous le chapiteau nous conseillons de réserver les places.  Le site n'est pas accessible en voiture, prévoyez de marcher environ 30 minutes, pensez à prendre une lampe électrique et vos repas car nous ne proposerons que de la petite restauration.

Des visites guidée de la Pinatelle seront proposées en journée, les horaires sont à définir.  

Tarifs (concerts du soir) : 12€ plein tarif | 10€ tarif réduit

Billetterie en ligne : www.helloasso.com 

Contacts : novia43@gmail.com et 04 71 09 32 29

Plan d'accès : https://goo.gl/maps/z5iMADjZcjG2 

• 14h00 – Restitution des actions menées auprès de l'école de musique de Craponne-sur-Arzon et auprès des enfants de l'école Calandreta. 

• 15h30 : les solos de Pierre-Vincent Fortunier / Guilhem Lacroux / Perrine Bourel / Yann Gourdon – en acoustique sur les pelles à pain. 

• 15h00 – 16h00 : Initiation aux danses traditionnelles sous chapiteau en journée par le CDMDT 43. 

• 16h45 : L'Autre http://www.la-novia.fr/l_autre.php

Questionner ce qu'on appelle l'écriture – qui s'adresse à l'absent ; conçu dans un temps différé de celui de sa représentation et ce qu'on appelle l'oralité – qui s'adresse au présent, dans une diffusion et une pratique de l'instantanéité. Faire se frotter, bégayer, chevaucher, se rencontrer par leurs pratiques respectives cinq chanteurs. La création « L'Autre » est un ensemble vocal : de deux chanteuses exercées aux musiques écrites et travaillant au sein de Résonance contemporaine et trois chanteurs issus des musiques traditionnelles du collectif La Nòvia. Unis, par le travail d’écriture et de direction de Guilhem Lacroux, les musiciens tisseront une forme musicale qui fera émerger un corpus de chansons traditionnelles du Massif Central.

Guilhem Lacroux / composition & direction artistique Isabelle Deproit - Résonance Contemporaine, Les Six Voix Solistes / chant Christel Boiron - Résonance Contemporaine, Les Six Voix Solistes / chant Clément Gauthier / chant Jacques Puech / chant Basile Brémaud / chant

• 17h40  : Violoneuses 

J'ai toujours aimé écouter de la musique en conduisant et être éblouie par le soleil. Le temps du concert, Mana Serrano et Perrine Bourel font défiler les paysages. Ces deux joueuses de violons puisent dans les paysages musicaux archaïques des Alpes du sud et du Massif Central et fabriquent une matière brute et poétique.

Perrine Bourel / violon, violon grave, chant Mana Serrano / violon, violon grave, chant

• 18h30  :  Faune  

À travers un répertoire de chansons du Cantal, Guilhem Lacroux et Jacques Puech explorent les espaces acoustiques du bourdon au moyen d'un ensemble instrumental rare et étonnant qui révèle des textes tant en français qu'en occitan.

Jacques Puech / chant, glass harmonica & cabrette Guilhem Lacroux / guitare, lap steel & pédalier basse

• 19h15 – 20h30 Pause repas

• 20h45  : Maintes Fois (création 2019 ) 

Yann Gourdon / composition, électronique, vielle à roue, pieds Perrine Bourel / violon Basile Brémaux / violon, pieds Antoine Cognet / banjo, pieds Yvan Etienne / vielle à roue Pierre-Vincent Fortunier / cornemuse Béchonnet 11p Clément Gauthier / voix Guilhem Lacroux / guitare électrique 12 cordes Ernest Bergez / régie son

• 22h15  : Jéricho (nouveau répertoire) 

À partir des répertoires musicaux profanes et de dévotion d’occitanie, la musique de Jéricho se constitue comme un oratorio populaire dans lequel corps et voix sont mis en mouvement. Le son brut y est perçu comme un préalable, à partir duquel nous imaginons les chemins qui amènent la rencontre du chant (non mesuré) avec des motifs mélodiques cadencés, créant ainsi un espace offert à l’auditeur.

Clément Gauthier / chant, chabrette, tambourin à cordes Jacques Puech / chant, cabrette Antoine Cognet / banjo Yann Gourdon / vielle à roue, pieds

• 23h30  : grand Bal (Le Soleil ni même la lune, Duo Gourdon Mauchand, La Cleda, Duo PuechGourdon). 

• 2h15  : Toad http://www.la-novia.fr/toad.php

Pierre-Vincent Fortunier / cornemuse béchonnet 11 pouces, violon Yann Gourdon / vielle à roue, pieds Guilhem Lacroux / guitare, lap steel

• 3h30 : Les Géantes (création 2019) 

Avec Les Géantes, Ernest Bergez et Yann Gourdon se rejoignent à l’intersection du bal, du Dj set, du musicircus et du plunderphonic. Ils font se télescoper les musiques et les mondes, dans une forme de patchwork à danser. Combinant l’électronique aux instruments acoustiques, ils tissent un continuum sonore fait d’une multitude de citations, d’emprunts ou de pastiches et rendent ainsi audible la perpétuelle répétition et mutation des musiques populaires. Ça se bouge, ça se danse et ça s'entonne peut-être à l’entour de refrains connus.

Ernest Bergez / synthétiseur modulaire, voix, violon, samples Yann Gourdon / samples, vielle à roue